Le Camp de Vaussieux

Son histoire 

     En août 1778 , Louis XVI rassemble en Normandie une armée de 35 000 soldats . Placée sous les ordres du Général de Broglie , l'armée de fantassins , cavaliers et artilleurs s'installe sur la rive droite de la Seulles plus particulièrement sur les territoires de Vaux, Vaussieux, Esquay , Le Manoir , Saint Gabriel de Brécy ... Le Château de Vaussieux mis à disposition par son propriétaire , le marquis d'Héricy , devient alors le quartier général du Camp d'où le nom le "Camp de Vaussieux".

     Séparés en deux armées adverses, l'une commandée par le Maréchal de Broglie et l'autre par le Comte de Rochambeau et le Baron Luckner, les soldats manœuvrent pour comparer deux tactiques de combat en vogue à cette époque en Europe : l'ordre mince et l'ordre profond. 

 

     La réalité est tout autre et se déroule sur fond de guerre d'Indépendance des Etats-Unis. Depuis plus de deux ans les troupes de Georges Washington se battent pour leur liberté contre l'armée anglaise. Elles essuient de nombreux revers .

 

     Pour leur venir en aide dans le conflit , Louis XVI ordonne ce rassemblement . Le roi veut faire craindre aux anglais un possible débarquement sur leurs côtes. La stratégie vise à maintenir une grande partie de la flotte maritime anglaise à quai , loin du théâtre des opération du Nouveau Monde. Cette diversion est destinée à diminuer la "pression militaire" sur l'armée de Washington. Néanmoins la France doit s'engager militairement et déclare la guerre à l'Angleterre en 1779. Plusieurs régiments présents à Vaussieux partiront pour l'Amérique avec le Comte de Rochambeau en 1780 et contribueront à la victoire de Yorktown qui permettra aux Etats-Unis d'accéder à l' Indépendance. 

 

"Le Camp de Vaussieux a d'une certaine manière contribué à l'Indépendance des Etats-Unis"